Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/07/2009

Fin du blog Mabile?

Je ne sais pas si c'est un cycle qui se termine mais il est sûrement temps de fermer ce blog, je n'y viens plus moi-même!!

Un peu comme si son contenu ne me ressemblait plus.

Je ne sais pas, soit je change son look, ses contenus et je conserve la coquille, soit je zappe tout et j'en recommence un ailleurs... je fais quoi?!

10:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

26/06/2009

Luxuriant 1 year birthday party

 

The Point - rue de Hollerich - Luxembourg - 27 juin 2009 - 22h 6h

Be there or... be there!

2706.jpg

25/06/2009

Aquacycling mon amour... tu me tues!

C'est bien parce que le soleil daigne enfin pointer son nez que j'ai rechaussé le maillot pour aller à la piscine, fortement motivée par quelques sirènes aux arguments plutôt bien placés.
J'ai cédé comme le père Simson, très certainement avec la même classe et beaucoup moins de poils.
Me voilà parée: maillot deux pièces coloré, jambe lisse, reste de bronzage d'une escapade dans le midi, ventre rentré et tongs aux pieds.
Je retrouve mes copines, le banc est au complet, la tête de proue navigue a vue entre les casiers, nous amène aux douches et jusqu'au bassin de torture en tortillant joliment de la nageoire dorsale.
J'ai l'impression d'être un baleineau qui ne connaît rien au milieu aquatique.
Voilà. Je me trouve face a ces vélos submersibles, disposés là sur un plancher hydromachinchose qui monte et qui descend tout seul. On chausse nos tennis néoprène, on monte sur les engins de torture à sec et on attend que le prof arrive, c’est un portugais fort bien bâti qui parle avec un charmant accent… ordre de s’installer et de lier les tennis à la pédale avec la sangle. Je suis un peu comme Jeannie Longo avant un sprint : dopée à la testostérone du monsieur juste en face de moi !

aquacycling.jpg

La musique crache dans le baffle et c’est parti pour un séance de pédalage intense. Les ”un, deux, trois…. ENCOoooore…. Alleeeeeeeez, alleeeeeeeez…. PLUS Viiiiiiiiite...” s’enchaîne à une allure qui me fait très vite monter le feu aux joues. Au moment où déteste ce gros poilu, je ne pédale que depuis 10 minutes… ça va être très très long.

Aie. La crampe au pied, je ne peux plus pédaler !!!!! SOS, quelqu’un pour m’aider?! Non, toutes les minettes sont prisonnières de leur pédalier et mon pied du mien, tant pis, la truffe dans l’eau et en pleine figure de style, cramponnée a mon guidon, je réussis à me soulager seule. Tout le monde s’en fout et continue à mouliner en avant, en arrière, et les bras, et debout… ce mec est un tyran, un malade, pourtant pour rien au monde je ne me laisserais distancer dans cette course immobile, je rattrape mon retard virtuel avec un tantinet de masochisme.
La cloche sonne, c’est terminé.
Douze litre d’eau chlorée ont du s’évaporer autour de moi… je m’étire longuement avec soulagement, ouf c’est terminé.
Le prof redevenu sympathique me conseille de manger des sucres lents et je me demande à ce moment là s’il ne m’a pas prise pour une débutante ?!
En même temps on l’aura compris, j’en ai vraiment bavé, mais pas autant que celles que j'ai griller en train de faire semblant de pédaler! Vive l’aquacycling!!! Vive les cuisses en béton J

05/06/2009

Un maillot de bain au poil!

Enfin finies les traces de bronzage avec ce nouveau maillot de bain "transparent"! On connaissait ceux qui laissaient soit disant passer les uv, mais là ce sont de micros alvéoles qui laissent passer les rayons du soleil.

Il est donc vraiment possible de bronzer avec son maillot de bain et de n'avoir aucune - ou presque - trace disgracieuse. C'est un système élémentaire qui peut être assimilé à un tout petit filet qui laisse pénétrer 80% des rayons du soleil... des petits trous qui sont évidemment invisibles à l'oeil nu et qui masquent les parties du corps qui ne regardent que nous.

Un progrés de taille quand on sait à quel point le "rentrage de slip dans la raie" est un exercice courant sur les plages!!!!

En plus ils ont pensé à nous toutes, une pièce, bikini, bref c'est le paradis du bronzing les minettes, et tout ça à 40 euros... bon il faut prendre l'eurostar pour l'acheter mais ça viendra vite chez nous :)

 

Ah oui et j'oubliais, pour les peaux fragiles et les distraites: on continue à mettre de la crème solaire partout, DESSUS & DESSOUS, sinon attention à la brûlure de la fesse qui, cela dit en passant parce que j'ai testé pour vous, donne une bonne excuse pour ne pas mettre de culotte

22/04/2009

Micro-Clubbing le 2 mai au Coco Club

 

microclubbing0205.JPG

2 mai 2009 22h - 3h

Free entrance - no guestlist2merde

Everybody is welcome

Luxuriant DJ set : Keta - Coolchris - Bravinthemix

Tum Sally live

Coco Club, 5 boulevard Serot - METZ

26/03/2009

Pole dance

J'ai été à mon premier cours de pole-dance au Pink Paradise et qu'est-ce que j'ai aimé!!

On arrive par l'entrée principale en petite troupe de 12 minettes et c'est parti pour 1h30 de "barre de fer", essais successifs plus ou moins concluant selon les figures imposées, mais c'est toujours très drôle.

La minette qui donne le cours est absolument adorable, elle décomplexe tout le monde et encourage les moins douées. Enfin douées... personne ne maîtrise parfaitement la barre puisqu'on a très peut l'occasion de faire des "fireman" en boite de nuit au risque d'éborgner deux ou trois personnes à proximité et de se faire virer!

Là on a toute la place que l'on veut et personne pour se plaindre d'un coup. On se les met d'ailleurs toute seule... pas une d'entre nous n'est repartie intacte: bleus et bosses sont au rendez-vous à coup sûr pour les novices. La danse à la barre est un véritable sport, qui fait mal. Je pense souvent aux cyclistes que je prends pour des malades, mais là, on peut avouer que ces bombes en porte-jarretelle sont de courageuses bosseuses qui ignorent le mal avec une élégance hors du commun, être super sexy en sachant que la barre est toujours plus forte que toi est une belle prouesse.
Le pole-dance, ça fait mal aux muscles puisqu'on est pendue la moitié du temps par les bras, aux pieds puisqu'on est montée sur des talons vertigineux, et ça fait mal aux bras et aux jambes dès que l'on se rate d'un centimètre et que la barre vient te rappeler à quel point elle est plus résistante que tes os. Au bout de quelques figures, on appréhende un peu mieux la bête et finalement le rendu n’est pas si mauvais ! Du coup, notre jolie - et très sexy - coach a voulu nous apprendre la "chaise", une position où l'on se pose assise sur la barre en la serrant très très fort avec les cuisses et un pied... superbe mais terriblement fatale pour l'entrejambe. Deux minettes sur 12 ont pu tenir la barre, toutes les autres ont souffert pour rien !!

Au final, on est repartie avec une chorégraphie en poche agrémentée de quelques bleus et courbatures et on a gagné le droit de squatter élégamment les podiums pour les dix prochaines session en boite de nuit!!

19/03/2009

Un petit tour chez moi

Quelques heures encore et je rentre chez moi, dans ma capitale favorite, là où mes poumons respirent le plomb et s'impregnent des odeurs acres de la rue avec délectation!

Je rentre à Paris.

Quelques jours de plaisir et de fête, des milliers de bises, de la musique, des embouteillages, un peu de grève, beaucoup de monde, quelques détails qui me touchent aussi comme ces odeurs de détergent dans le métro ou le bruit des pas, le slalom des voitures sur le périph', bref ces choses que je retrouve quand je rentre me font vibrer de plaisir alors je jubile dès aujourd'hui de prendre le TGV Est pour quelques kilomètres vite avalés vers ma ville et mes copines!

Je dois encore préparer ma valisette, mon anticerne et mes tickets de métro...

P1060869.JPG

Je suis là déjà!

06/03/2009

Mes fesses

Tu regardes tes fesses pour la quinzième fois et tu ne comprends toujours pas comment elles ont pu changer autant depuis la dernière fois. Hier? Bon avant hier. Non c'est pire que ça: ce ne sont pas les mêmes!

Elles étaient lisses, perchée à une hauteur raisonnable et plutôt arrondies. C'était hier. Ou avant-hier... ok.

Bon. Cela étant dit, elles se sont aplaties, gondolées et élargies.

Mais comment c'est possible?! Elles ne peuvent pas changer comme ça. Elles ne DOIVENT pas changer comme ça!! Il y a encore des dizaines d'étés au soleil à passer, des centaines de jours en maillot de bain à roucouler dans le sable... je pense que je les ai maltraitées. Il faut qu'elles me pardonnent, mais je ne sais pas comment leur présenter mes excuses rebondies pour qu'elles cessent de faire cette tête là.

Un conseil de psy pour choisir les bons mots?

 

fesse_qui_te_plait_web.jpg

 

Mais surtout:

BOUGES TES FESSES!!!!!!!!!

(SHAKE DAT ASS)

05/03/2009

Luxuriant & Colophon Party

 

Jacques S. a dit : "Si à 50 ans, on n'a pas de Rolex, c'est qu'on a raté sa vie."
Laurent B. a dit : "Si le 14 mars tu n'es pas à la Luxuriant & Colophon Party, c'est que tu as raté ta nuit"

Qui préfères-tu croire? La Luxuriant&Colophon Party c'est juste un sale mélange de fous furieux, de rédacs-chefs de magazines branchés, de top models siliconés, de surfeurs australiens et de chicanos-gays de la frontière mexicaine.

Aux platines: Bennie Blanco, Mr Sacha, Tum Sally, Cool Chris, Keta, Bravinthemix et The Shoppings en DJ set

Pour la liste, tapote sur l'épaule de ton cousin ou envoie lui un mail à contact@luxuriant.lu.



C'est le 14 mars et comme dis Brav, c'est un peu comme si le Père Noël avait décidé de partouzer avec le lapin de Pâques... il est responsable de ses fantasmes.

recto.JPG



verso.JPG

 

CHeck:

www.myspace.com/cassetoipauvcon

www.bennieblanco.com

www.myspace.com/theshoppings

www..bravinthemix.com

www.luxuriant.lu

02/03/2009

Ping - pong

Quand je vais à Paris et que j'arrive avant l'heure prévue... j'ai un PV dans ma boite aux lettres à mon retour

Quand je prépare mes affaires à l'avance pour ne pas être en retard... la météo s'est plantée et je dois troquer mes escarpins contre des bottes qui ne vont pas avec ce que j'avais prévu de mettre

Quand je pense avoir terniné les tâche d'un quotidien rébarbatif... on me rappelle aimablement qu'il manque quelque chose pour ceci ou éventuellement cela

Quand j'organise un petit truc tout simple sur le pouce... le boss débarque tiré à huit épingles

Quand je pense enfin me coucher... le téléphone sonne

 

Je peux avoir un instant de répit???!!!